Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Du Vert à l'Orange
  • Du Vert à l'Orange
  • : Le voyage nous mène à la photo. La photo à la nature et à nos animaux. La vie à la réflexion.
  • Contact

Partage

C'est avec un grand plaisir que je partage le contenu de mon blog.
Si vous désirez utiliser les photos je vous remercie de bien vouloir m'en demander l'autorisation et de mettre un lien vers mon blog.

 
Merci de votre compréhension et bonne visite.

Recherche

Archives

5 février 2008 2 05 /02 /février /2008 10:45


                                                                        Crêpes Gundel


Cette recette dégustée à Budapest est tirée du livre "La Cuisine Hongroise" de Kàroly Gundel (Corvina) que j'ai acheté sur les conseils de notre guide et que je ne peux que vous conseiller.

"Le restaurateur Kàroly Gundel était un homme de coeur, simple et modeste qui aimait par dessus tout sa famille et son métier... Après son mariage en 1910, il prend la gérance du restaurant du Jardin zoologique, au Bois de Ville de Budapest....

- Je ne me sens aucunement un restaurateur, disait-il, qui donne à boire et à manger pour de l'argent, mais un maître de maison hongrois dont ses hôtes honorent la maison de leur visite" - (Extrait du livre La Cuisine Hongroise)

Cette dernière phrase me remplit de bonheur, je crois que M. Gundel n'est pas le seul restaurateur à penser de cette manière. Une visite sur le site de Sergio
et celui de Dams vous le prouvera. Ils savent partager leur savoir avec beaucoup de coeur.


                               undefined
                                     Photo tirée du livre "La Cuisine Hongroise" de K. Gundel


Ingrédients
:

Pour garnir les crêpes

1,5 dl de rhum à 50° ou 60°
40 g de raisins secs
20 g d'écorce d'orange confite
100 g de noix décortiquées
1 dl de crème fraîche
120 g de sucre cannelle en poudre

- Faire tremper la veille dans le rhum les raisins secs et l'écorce d'orange coupées  
  en fines lamelles

- Le lendemain moudre les noix (ne pas les réduire en poudre ; je les écrases 
  au rouleau à pâtisserie)

- Porter la crème à ébullition, lui ajouter les noix, le sucre, une ombre de cannelle, 
  les raisins secs et l'orange égouttés

- Faire cuire 1 à 2 mn (si nécessaire ajouter un peu de lait) pour obtenir un 
  mélange épais

- Laisser refroidir et ajouter la moitié du rhum 

Pour  12 crêpes

2 oeufs, 2 dl de lait
240 g de farine de gruau (j'utilise de la farine blanche)
Sucre
2 dl de lait ou d'eau de Seltz (personnellement je préfère le lait)
Saindoux ou beurre

- Travailler ensemble au fouet les oeufs et le lait froid, puis tout en continuant à         fouetter le mélange, ajouter la farine tamisée

- Quand la pâte est bien lisse, ajouter encore du lait ou de l'eau de Seltz pour
  obtenir une pâte ni trop épaisse, ni trop fluide

- Ajouter un peu de sucre, pour moi une cuillère à café

- Chauffer la poêle, ajouter un peu de saindoux ou beurre, faire de fines crêpes

- Les garnir, les rouler et les tenir au chaud.

Pour la sauce sauce au chocolat

2,5 dl de lait entier, vanille, 30 g de sucre
100 g de chocolat noir
1,5 dl de crème fraîche
3 jaunes d'oeufs
80 à 100 g de sucre (pour moi 80 g suffisent)
50 g de cacao
15 g de farine
0,5 dl de lait

- Faire bouillir le lait avec les 30 g de sucre et la vanille

- Faire fondre le chocolat au four (je le fais au bain-marie)

- Fouetter la crème

- Travailler ensemble les oeufs et les 80 g de sucre jusqu'à ce que le mélange 
  blanchisse

- Ajouter le cacao, un peu de farine le lait froid, le mélange doit devenir mousseux

- Incorporer le chocolat fondu, et petit à petit, en tournant sans ménagement avec le
  fouet le lait bouillant

- Faire chauffer à feu moyen mais sans faire bouillir

- Retirer du feu, continuer brasser quelques minutes, puis ajouter progressivement à
  la crème fouettée, et pour terminer l'autre moitié du rhum 

- La crème ne doit pas être trop sucrée faites selon votre envie

Passer les crêpes garnies à la poêle pour qu'elles soient croustillantes, les servir sur un plat chaud et ne verser la crème chocolat bouillante qu'au dernier moment.

Garnir d'un cerneau de noix, quelques raisins secs, orange... devenez l'artiste !

Un peu de travail pour beaucoup de plaisir.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mamago Mamago - dans RECETTES
commenter cet article

commentaires