Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Du Vert à l'Orange
  • Du Vert à l'Orange
  • : Le voyage nous mène à la photo. La photo à la nature et à nos animaux. La vie à la réflexion.
  • Contact

Partage

C'est avec un grand plaisir que je partage le contenu de mon blog.
Si vous désirez utiliser les photos je vous remercie de bien vouloir m'en demander l'autorisation et de mettre un lien vers mon blog.

 
Merci de votre compréhension et bonne visite.

Recherche

Archives

3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 08:00

Réflexion

 

MONTAGE2.jpg

Repost 0
Published by Mamago Mamago - dans REFLEXION
commenter cet article
29 décembre 2008 1 29 /12 /décembre /2008 21:00

                       GESTES ET REGARDS

Noël apporte également quelques gestes de tendresse, quelques gestes de partage, quelques regards brillants de joie, quelques regards pensifs, quelques regards tendres et tristes à la fois.

             Quelques gestes, quelques regards. A quoi nous font-ils penser ?

  

                                    


                 


        


                               

  


                 



Repost 0
Published by Mamago Mamago - dans REFLEXION
commenter cet article
10 octobre 2008 5 10 /10 /octobre /2008 14:00

                  UN CHANTEUR - UNE VIE

Un petit mot pour ce chanteur, je ne voulais pas en parler hier jour de l'anniversaire de sa mort. Mais aujourd'hui est un autre jour. Une chanson qui, à une époque, m'a amusée surtout lorsqu'il la chantait sur scène.



Aujourd'hui, elle ne m'amuse plus. Elle est belle et si vrai !


Le travail a été la vie de ses mains



Elles ne savent plus comment s'arrêter



Mais... Où est le travail ? Il a filé entre ses mains usées



Et maintenant, elles attendent.



Repost 0
Published by Mamago Mamago - dans REFLEXION
commenter cet article
3 septembre 2008 3 03 /09 /septembre /2008 07:36




Repost 0
Published by Mamago Mamago - dans REFLEXION
commenter cet article
28 août 2008 4 28 /08 /août /2008 06:00

Lors de la visite de Sigmaringen, nous sommes restés pensifs devant ceci...



Prie et travaille
Ne sois pas fainéant
Paie tes impôts
Et ferme ta bouche

Repost 0
Published by Mamago Mamago - dans REFLEXION
commenter cet article
18 août 2008 1 18 /08 /août /2008 06:00

En visite chez Philippe, Le chorégraphe des mots, 
 je suis tombée sur son poème et son lien.
Je ne pouvais que faire suivre.

Autant sauver des vies
La notre étant partie
Il faut juste dire oui
Ce geste pour autrui
Est tout sauf du mépris


Ce soir une surprise m'attendait !
Merci Philippe pour cet acrostiche,
Inspiré de mon histoire personnelle.
Quel beau cadeau tu me fais.

Maman j'ai pris ma carte, me dit un jour mon p'tiot
Avec elle toi aussi, tu peux faire un cadeau.
Mais de quoi parles-tu ? Quelle idée saugrenue !!
Ah oui répondit-il, pour moi tu eus voulu, qu'un,
Généreux donateur, me fit cadeau d'une vie.
On est partis ensemble, chercher la mienne aussi.

Pensez à faire suivre
Un enfant, un parent, un ami
Pourquoi pas juste un inconnu
Peut en survivre
Merci à vous tous

Repost 0
Published by Mamago Mamago - dans REFLEXION
commenter cet article
10 juillet 2008 4 10 /07 /juillet /2008 23:16
                                      BIEN TRISTE ANNEE

En rentrant d'Annemasse j'apprend, par une amie, le terrible accident d'avion et l'envol de ces quatre jeunes.  Mon fils vole...

 

 

Repost 0
Published by Mamago Mamago - dans REFLEXION
commenter cet article
4 juin 2008 3 04 /06 /juin /2008 23:01

                           Aux enfants et à leur famille
 
    
    
 

JE VOUS EN PRIE 


Je vous en prie, ne me demandez pas si j'ai réussi à le surmonter,
je ne le surmonterai jamais.

Je vous en prie, ne me dites pas qu'il est mieux là où il est maintenant, 
il n'est pas ici auprès de moi.

Je vous en prie, ne me dites pas qu'il ne souffre plus,
je n'ai toujours pas accepté qu'il ait dû souffrir.

Je vous en prie, ne me dites pas que vous savez ce que je ressens, 
à moins que vous aussi, vous ayez perdu un enfant.

Je vous en prie, ne me demandez pas de guérir,
 le deuil n'est pas une maladie dont on peut se débarrasser.

Je vous en prie, ne me dites pas,
"au moins vous l'avez eu pendant tel nombre d'années",
selon vous, à quel âge votre enfant devrait-il mourir ?

Je vous en prie, ne me dites pas que Dieu n'inflige pas plus que ce que l'homme
peut supporter.

Je vous en prie, dites-moi simplement que vous êtes désolés.

Je vous en prie, dites-moi simplement que vous vous souvenez de mon enfant,
si vous vous rappelez de lui.

Je vous en prie, laissez-moi simplement parler de mon enfant.

Je vous en prie, laissez-moi simplement pleurer.

(Poème de Rita Moran)



 

Repost 0
Published by Mamago Mamago - dans REFLEXION
commenter cet article
7 mai 2008 3 07 /05 /mai /2008 21:41


                             "CHACUN VOIT MIDI A SA PORTE"




Encore un proverbe que je n'aime pas entendre. Il viendrait de Gasconne du temps où les cadrans solaires étaient placés sur le mur sud des maisons, près de la porte. Chacun pouvait voir si midi était là mais par forcément au même instant selon l'emplacement de la maison.

Facile de répondre de cette manière. On ne prend à nouveau aucun risque, je trouve cela égoïste. J'ai le sentiment que la personne en face ne pense qu'à elle.

Au revoir, je vais passer mon chemin !

Repost 0
Published by Mamago Mamago - dans REFLEXION
commenter cet article
22 avril 2008 2 22 /04 /avril /2008 09:46

                  VRAI OU FAUX ?



Certains proverbes ont du mal à me convaincre. Il me semble intéressant de partager cette opinion.



                                      "A CHAQUE JOUR SUFFIT SA PEINE" 
                                                                              (Nouveau testament)

      "Faisons face aux difficultés d'aujourd'hui sans s'inquiéter de celles que peut nous réserver l'avenir".
                                                               (Wiktionary)



Voilà un exemple de proverbe que je supporte difficilement. Quand j'entend cette phrase j'ai l'impression que chaque jour apporte une difficulté ou une misère. Que l'avenir n'est que soucis. Pfff.

Il y a certaines difficultés que nous voyons arriver et si nous ne nous en inquiétons pas : bonjour l'horreur ! 

Je pense que ce proverbe est une solution de facilité. Vive l'autruche avec sa tête plantée au milieu du désert.
Repost 0
Published by Mamago Mamago - dans REFLEXION
commenter cet article