Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Du Vert à l'Orange
  • Du Vert à l'Orange
  • : Le voyage nous mène à la photo. La photo à la nature et à nos animaux. La vie à la réflexion.
  • Contact

Partage

C'est avec un grand plaisir que je partage le contenu de mon blog.
Si vous désirez utiliser les photos je vous remercie de bien vouloir m'en demander l'autorisation et de mettre un lien vers mon blog.

 
Merci de votre compréhension et bonne visite.

Recherche

Archives

10 août 2011 3 10 /08 /août /2011 07:08

Elle se cache au milieu de la prairie

Elle regarde la vie avec le sourire

 

ALLEMAGNE Fleur P1130666

Repost 0
Published by Mamago Mamago - dans POEMES-PENSEES
commenter cet article
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 07:11
                   Ils prennent en songeant les nobles attitudes
Des grands sphinx allongés au fond des solitudes,
Qui semblent s'endormir dans un rêve sans fin;

C. Baudelaire

CARAMBOLE AU SOLEIL - pb - P1120628


Repost 0
Published by Mamago Mamago - dans POEMES-PENSEES
commenter cet article
26 juillet 2010 1 26 /07 /juillet /2010 07:07

OU LA LUMIERE DANS L'ARBRE ?

 

 

Ecoute l'arbre et la feuille

La nature est une voix

Qui parle à qui se recueille

Et qui chante dans les bois

 

(Victor Hugo)

 

ARBRES P1110702

 


Repost 0
Published by Mamago Mamago - dans POEMES-PENSEES
commenter cet article
16 mai 2010 7 16 /05 /mai /2010 22:46

OUKA-Etang 

 

J'y suis retournée pour un bien triste adieu.


Cette odeur de fleur d'oranger... Je l'avais oubliée !


Ces arbres en fleurs, ces oranges, ces citrons... Je les reverrai !


De Toi, avec qui j'ai passé de si bons moments.


Il ne reste que les souvenirs !


Tous ces mercredis à la maison.


Tous ces premiers de l'an chez toi.


Et puis, presque toute une vie... de famille.


Les jours passent, les mois, les années.


La vie se termine par la mort... Je l'avais oublié !


Encore une fois !

 

 

Repost 0
Published by Mamago Mamago - dans POEMES-PENSEES
commenter cet article
13 mars 2010 6 13 /03 /mars /2010 00:00

Il est parti
Fini ses yeux rieurs
Son sourire sous ses grandes moustaches.

Il est parti
Fini ses yeux si tristes
Lorsqu'il chantait "Ils étaient vingt et cent..."

Il est parti
Fini ses coups de gueule
Camarade, Potemkine, Un air de liberté...

Il est parti
C'était lui
"Ma France"


Repost 0
Published by Mamago Mamago - dans POEMES-PENSEES
commenter cet article
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 07:37

Cancale, les huîtres. En prenant cette photo, j'ai pensé à une récitation. J'étais à l'école primaire, je devais avoir treize ou quatorze ans. Notre instituteur nous l'avait lue en nous disant  :

- "Dans quelques années, lisez le livre. Vous êtes trop jeunes". 

Je l'ai immédiatement apprise par coeur et j'ai immédiatement demandé ce livre à mes parents. Il me semble que j'ai oublié de leur dire... "dans quelques années"... C'est une des récitations qui m'a marquée.


LES CROIX DE BOIS

"Je songe à vos milliers de croix de bois,
alignées tout le long des grandes routes poudreuses,
où elles semblent guetter la relève des vivants,
qui ne viendra jamais faire lever les morts.

Croix de 1914, ornées de drapeaux d'enfants
qui ressembliez à des escadres en fête,
croix coiffées de képis,
croix casquées,
croix des forêts d'Argonne
qu'on couronnait de feuilles vertes,
croix d'Artois, dont la rigide armée suivait la nôtre,
progressant avec nous de tranchée en tranchée,
croix que l'Aisne grossie entraînait loin du canon,
et vous, croix fraternelles de l'arrière, qui vous donniez,
cachées dans le taillis, des airs verdoyants de charmille
pour rassurer ceux qui partaient.
Combien sont encore debout, des croix que j'ai plantées ?

Mes morts, mes pauvres morts,
c'est maintenant que vous allez souffrir,
sans croix pour vous garder,
sans coeur où vous blottir.

Je crois vous voir rôder,
avec des gestes qui tâtonnent,
et chercher dans la nuit éternelle
tous ces vivants ingrats qui déjà vous oublient".

(extrait du livre "Les croix de bois" de R. Dorgelès)




Repost 0
Published by Mamago Mamago - dans POEMES-PENSEES
commenter cet article
9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 13:15



Etre libre, ce n'est pas seulement se
débarrasser de ses chaînes ; c'est
vivre d'une façon qui respecte et
renforce la liberté des autres.

(Nelson Mandela)

Repost 0
Published by Mamago Mamago - dans POEMES-PENSEES
commenter cet article
7 septembre 2009 1 07 /09 /septembre /2009 14:28




J'aimerais être Félix, notre petit chat,
pour être comme lui pris dans vos bras
chaque fois que vous revenez à la maison...

J'aimerais parfois être un baladeur pour
me sentir écouté par vous deux, sans
aucune distinction, n'ayant que mes paroles
au bout des oreilles, fredonnant l'écho de
ma solitude...

J'aimerais être un journal, pour que vous
preniez le temps chaque jour de me demander
de mes nouvelles.

J'aimerais être une télévision pour ne
jamais m'endormir le soir sans avoir été, au
moins une fois regardé avec intérêt...

J'aimerais être une équipe de hockey pour
toi papa, afin de te voir t'exciter de joie
après chacune de mes victoires et un
roman pour toi maman, afin que tu puisses
lire mes émotions...

A bien y penser j'aimerais nêtre qu'une chose :
un cadeau inestimable pour vous deux.

Ne m'achetez rien pour ma fête, permettez-moi
seulement de sentir que JE SUIS VOTRE ENFANT.

(Anonyme)

Repost 0
Published by Mamago Mamago - dans POEMES-PENSEES
commenter cet article
15 mars 2009 7 15 /03 /mars /2009 00:09

POUR TOI MA BELLE

Un jour se termine
Un jour commence.

Il y a une semaine que tu nous as quitté
Comme ça, sans un mot, sans un bruit

Aujourd'hui tu es là-bas recouverte de fleurs
Ces belles fleurs de printemps
Que tu aimais tant.

Tu nous manques déjà ma Belle

Ton visage si doux
Ton beau sourire
Tes éclats de rire.

Les minutes, les secondes, les heures
Qui passent sans vraiment avancer.

Le temps s'est bloqué
Il est si lourd à porter.

Un jour commence
Un jour se termine.

Repost 0
Published by Mamago Mamago - dans POEMES-PENSEES
commenter cet article
9 juin 2008 1 09 /06 /juin /2008 23:30

J'ai rencontré sur mon chemin un petit gourmand. Il m'a rappelé une poésie que j'ai apprise en primaire et que j'avais en horreur à l'époque. Tout change, aujourd'hui je la trouve très belle.



Chanson des escargots qui vont à l'enterrement

A l'enterrement d'une feuille morte
Deux escargots s'en vont
Ils ont la coquille noire
Du crêpe autour des cornes
Ils s'en vont dans le noir
Un très beau soir d'automne
Hélas quand ils arrivent
C'est déjà le printemps
Les feuilles qui étaient mortes
Sont toutes réssuscitées
Et les deux escargots
Sont très désapointés
Mais voilà le soleil
Le soleil qui leur dit
Prenez prenez la peine
La peine de vous asseoir
Prenez un verre de bière
Si le coeur vous en dit
Prenez si ça vous plait
L'autocar pour Paris
Il partira ce soir
Vous verrez du pays
Mais ne prenez pas le deuil
C'est moi qui vous le dit
Ca noircit le blanc de l'oeil
Et puis ça enlaidit
Les histoires de cercueils
C'est triste et pas joli
Reprenez vos couleurs
Les couleurs de la vie
Alors toutes les bêtes
Les arbres et les plantes
Se mettent à chanter
A chanter à tue-tête
La vrai chanson vivante
La chanson de l'été
Et tout le monde de boire
Tout le monde de trinquer
C'est un très joli soir
Un joli soir d'été
Et les deux escargots
S'en retournent chez eux
Ils s'en vont très émus
Ils s'en vont très heureux
Comme ils ont beaucoup bu
Ils titubent un petit peu
Mais là-haut dans le ciel
La lune veille sur eux.

(Jacques Prévert)



Manges la feuille petit escargot
Elle est verte
Elle est tendre
C'est la feuille du printemps

Repost 0
Published by Mamago Mamago - dans POEMES-PENSEES
commenter cet article